Nouveau secrétariat local

Depuis le 1er Juillet 2013, Michaël Dupont a, bien volontiers, laissé sa place de secrétaire de la locale thudinienne; non pas à une personne mais à un duo!

Anne-Françoise Lontie, actuellement conseillère au CPAS, reprendra la partie plus « politique », alors que Julien Devillers s’accommodera essentiellement de la partie plus administrative.

La nouvelle équipe s’est donné jusqu’au 31 décembre pour évaluer la situation et proposera, le cas échéant, sa candidature pour continuer l’aventure…

juju af

 

 

Communiqué de presse

Thuin, le 19 novembre 2012

Ecolo contre Goliath ?

Mesdames, Messieurs,

Comme vous le savez, Sébastien Brousse, seul élu écolo lors du dernier scrutin communal à Thuin, a décidé de démissionner.

C’est Dominique Coster à qui le poste était dévolu. Mais ce dernier a décidé, pour raisons personnelles, de laisser la place à Michaël Leclercq, 2ème suppléant.

Nous savons maintenant qui sera la seule personne à porter l’opposition lors des 6 prochaines années.

Vous le savez, Paul Furlan, leader socialiste, a réussi à charmer le CdH et le MR pour qu’ils rejoignent leur majorité. Un charme qui a réussi à les transformer de thudinien en t(h)u’di’Rien ! Nous ne sommes en effet plus ici dans une majorité XXL mais bien dans une majorité… obèse ! 22 conseillers sur 23 sont dans la majorité …

Fort de ce constat et malgré une (trop) faible représentation au conseil communal, les thudiniens peuvent compter sur Ecolo pour jouer son rôle d’opposition.

Nous revendiquons un rôle constructif, une vigilance de tous instants, avec une majorité qui aura la courtoisie de respecter la voix de l’opposition.

Une équipe ressoudée, des projets plein la tête, la locale Ecolo est déterminée à faire bloc pour un projet alternatif et durable pour une ville qui le mérite assurément.

En vous souhaitant bonne réception

Michael Dupont
Responsable Politique de la locale de Thuin

Manifestation du 30 septembre

Non à l’injustice sociale ! Oui aux alternatives sociales et durables !

La crise ne peut conduire à une augmentation des inégalités et de la pauvreté, déjà bien trop importantes en Belgique. Pour les écologistes, le rôle du gouvernement est d’assurer la prospérité de ses citoyens, pas celle des banques ni des marchés !

Créer des emplois de qualité et assurer le bien-être des travailleurs

-Favoriser la création d’emplois dans les secteurs durables et d’avenir, non-délocalisables, bons pour les portefeuilles et bons pour la planète.

-Mettre en place des politiques assurant un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle, tenir compte de la pénibilité de certains métiers et favoriser le partage du temps de travail.

Garantir des pensions et des allocations sociales dignes

- Relever toutes les allocations sociales au-dessus du seuil de pauvreté et octroyer aux travailleurs des salaires dignes .

- Privilégier le système de pensions légales car le niveau de vie des aînés ne peut dépendre de fonds de pension spéculatifs.

- Refuser l’exclusion des plus fragiles d’entre nous (malades, aînés, demandeurs d’emplois, étrangers, familles monoparentales…).

Réguler le marché du travail

- Soutenir les entreprises créatrices d’emploi ainsi que les PME et en finir avec les cadeaux fiscaux injustifiés aux multinationales.

- Orienter les aides publiques fédérales vers la création et le maintien d’emploi de proximité et de qualité.

Assurer à toutes et tous l’accès aux soins de base et à des services publics de qualité

- Garantir l’accès au logement, aux soins de santé, à l’énergie.

- Renforcer les services publics, l’école comme levier d’émancipation et l’aide aux personnes (accueil de la petite enfance, soutien aux personnes âgées, aux personnes handicapées).

Les communes disposent également de nombreux leviers pour augmenter le bien-être des citoyens en matière de logement, d’isolation, d’aide aux personnes âgées, d’accueil de la petite enfance, d’emploi… Les activer fait partie de nos engagements dans le cadre des élections communales. Pour les écologistes, lutter contre les inégalités et pour la prospérité de chacun doit se faire à tous les niveaux de pouvoir !

Égalité hommes-femmes

Il est temps de briser le plafond de verre régnant dans les hautes assemblées judiciaires

Les chiffres de la Commission européenne pour l’efficacité de la Justice tout comme ceux du SPF Justice le confirment : alors qu’il y a pratiquement le même pourcentage d’hommes et de femmes au sein des juges professionnels de Belgique, l’équilibre se rompt dès que l’on monte dans la hiérarchie et ce dès le tribunal de première instance.

Pour ECOLO et GROEN, ce déséquilibre traduit l’existence d’un plafond de verre au sein de la magistrature identique à ceux qui ont existé ou existent sur les listes électorales ou au sein dans du monde de l’entreprise.

Tout comme le monde politique, l’organisation de la Justice doit pourtant, pour les écologistes, être un modèle pour notre société. Malgré une manifeste prise de conscience, qui a d’ailleurs conduit à un plus grand équilibre homme-femme au sein de la magistrature, le temps ne répond malheureusement pas à tout notamment en ce qui concerne la place des femmes au sein la Cour suprême de Belgique, à savoir la Cour Constitutionnelle.

Si la loi exige en effet la présence d’au moins un représentant du sexe « minoritaire » au sein de cette Cour, force est de constater qu’il n’y a jamais eu plus d’un juge féminin sur 12 magistrats de la Cour Constitutionnelle.  Pour ECOLO et GROEN, il est dès lors nécessaire de légiférer pour briser le plafond de verre au sein de cette assemblée et ainsi donner l’exemple à l’ensemble du monde judicaire.

Les parlementaires écologistes proposent dès lors d’imposer la présence d’au moins un tiers de femmes au sein de la Cour Constitutionnelle. Compte tenu du nombre de femmes au sein de la magistrature, ce chiffre nous semble un incitant tout à fait proportionné pour favoriser un meilleur équilibre homme-femme au sein de l’ensemble de la magistrature.

Au-delà de la Cour Constitutionnelle, ECOLO et GROEN déposeront également des textes concernant le Conseil d’Etat et la Cour de Cassation. L’objectif d’un équilibre homme-femme doit en outre être poursuivi au-delà de la haute magistrature et notamment au sein des tribunaux de la jeunesse où la balance des genres s’inverse, reproduisant la répartition sexuée des fonctions.

Communiqué de presse

Ecolo Thuin avec vous, pour des solutions durables

Le 14 octobre prochain, les Thudiniens seront amenés à désigner ceux qui gèreront la commune pour les 6 prochaines années. Ces élections se dérouleront dans un contexte inédit : celui d’une crise financière et de la dette publique sans précédent ; d’une crise aux retombées socio-économiques potentiellement aussi injustes que dramatiques ; d’une crise qui plonge ses racines loin de notre commune, dans une course effrénée au moins-disant social et environnemental, dans une économie de l’épuisement, épuisement des personnes et des ressources.

La locale Ecolo de Thuin entre en campagne et vous présente une liste inédite   pour les élections communales de 2012. En effet, la moitié de la liste est composée de nouveaux membres écolos   ayant décidé de s’investir pour la ville de Thuin et ses habitants. Il s’agit de candidats en place éligible ou stratégique. De même, la parité longtemps défendue par Ecolo est   réellement appliquée sur notre liste avec le système de la « tirette » alternant les candidates et les candidats (liste des candidats ci-joint).

Sébastien BROUSSE, conseiller communal sortant, sera tête de liste. Il représentera l’expérience acquise en conseil communal. Véritable conseiller communal durant cette mandature, il est le représentant d’un groupe qui se veut avant tout participatif, propositionnel et prêt à prendre ses responsabilités.

Une   nouvelle venue, Lora DEBELLE, de Thuin, une jeune candidate de 26 ans, architecte de formation et coordinatrice au théâtre de l’Ancre (Charleroi) a pour objectif de décrocher ce 2ème siège presque atteint en 2006.

Dominique COSTER, travailleur social et membre fondateur de l’association « En marche pour Julien » va pousser la liste. Il mettra à la disposition du groupe local toute son expérience sociale, culturelle et d’engagement citoyen.

Jean-Paul TRIGALET de Biercée est un autre candidat significatif quant à son engagement social et citoyen à Thuin au profit des plus démunis à travers l’ASBL 100 arbres, sans toit.

Pour Ecolo, gérer une ville ou une commune, c’est bien plus qu’être bon   gestionnaire. C’est apporter des solutions concrètes qui construisent un monde plus juste et plus solidaire, une nécessité encore plus fondamentale aujourd’hui face à l’austérité, face aux difficultés quotidiennes des citoyens. Pour les écologistes, il est urgent de restaurer la confiance et l’envie, de créer de la prospérité partagée et des perspectives d’avenir pour tous.

Nos 4 priorités seront d’investir dans le lien social, stimuler la créativité et soutenir la création d’emplois, préserver et améliorer l’environnement, garantir à chacun un cadre de vie où il fait bon vivre en toute sécurité.

La locale Ecolo de Thuin est prête à relever ces défis et, avant de vous donner   rendez-vous le 14 octobre 2012, vous communiquera bientôt ses propositions   concrètes pour la ville de Thuin.

Pour l’équipe,

Michael DUPONT
Secrétaire

Pour toutes informations utiles, vous pouvez contacter :
Sébastien BROUSSE au 0478/98.03.01
ou via sebastien.brousse@ecolo-thuin.be

Cyril Grosjean

Grosjean Cyril

 

 

 

 

 

 

 

7ème sur la liste

Age: 21

Habitant de Thuin

 

 

 

 

FORMATION :

en cours – Master en Administration Publique- Université Catholique de Louvain

L’efficacité et la concrétisation, au coeur d’une approche verte.

Le thème de l’écologie, devenu “attrape tout” aujourd’hui, est néanmoins un thème des plus important pour le citoyen et ce, surtout, au niveau communal. En effet, la commune le niveau de pouvoir le plus proche de l’individu, celui qui l’encadre et l’accompagne. Il est, concrètement, le premier niveau à pouvoir conscientiser et éduquer à la question écologique, les adultes mais aussi et surtout les enfants. Ainsi, avec un accompagnement “vert” de tout les jours, c’est tout la génération suivante qui pourra être davantage capable et efficace pour s’attaquer à l’éco(logie); tout en faisant l’économie de faux débats idéologiques et pseudoscientifiques.C’est pour cette raison que l’écologie ne doit pas être un axe laissé, uniquement, aux mains de l’Europe, du fédéral et des régions. Certes leurs pouvoirs sont plus grands, mais ceux ci sont bien trop loin de la vie quotidienne, du (futur) citoyen. Arrivé à l’ère de Fukushima, de Mosanto ou encore du flop de Cophenague, la question écologique ne peut plus s’insérer après le débat gauche-droite, mais en priorité à celui-ci , et sans arguments pseudo vert(ueux)”.

THEMES QUI ME TIENNENT A COEUR POUR MA COMMUNE

1.Des projets qui encadrent la vie des futurs citoyens, afin de les conscientiser à la question écologique.
2.Des projets concrets, dans une commune active qui éduquent véritablement les citoyens et futurs citoyens à la réflexion écologique.

“Un changement en prépare un autre “ N.Machiavel

 

Violette Leclercq


LECLERCQ
Violette

 

 20ème sur la liste

 

23 ansHabitante de Gozée 
FORMATION / PROFESSION
Bachelière en communication / chargée de projet dans le centre local de promotion de la santé de La Louvière.
ENGAGEMENT POLITIQUE
C’est ma première participation à la liste Ecolo, je commence le chemin doucement   mais surement.
BIOGRAPHIE / QUI   SUIS-JE ?
Dégustez un cocktail de choses que j’aime :   ¼ de bouquins, ½ de rapports humains, ¼ d’honnêteté. Epicez avec un peu   d’aventure et saupoudrez de sourire.Voilà ! Servez le tout en musique sous un   doux soleil en famille ou entre amis.
THEMES QUI ME TIENNENT A CŒUR   POUR MA COMMUNE
  1.   Le respect de l’environnement
  2.   Le citoyen devient acteur pour   une vi(ll)e meilleure ( par des petits gestes quotidiens, il participe à   l’amélioration du milieu de vie).
  3.   La consommation locale-   promotion et accessibilité des produits locaux.
UNE PHRASE QUE JE SOUHAITE   PARTAGER
Demande   le « oui » vu que le « non » tu l’as déjà.

Lora Debelle

2ème sur la liste

 

26 ans – Thuin
FORMATION / PROFESSION
Coordinatrice et chargée d’action culturelle au théâtre de L’Ancre à Charleroi. Diplômée en architecture. 
ENGAGEMENT POLITIQUE
 Membre de la commission de rénovation urbaine de la Ville Haute. Pour une rénovation respectueuse de la ville, dans le respect des richesses architecturales de notre région.
BIOGRAPHIE / QUI SUIS-JE ?
Bruxelloise d’origine, mais thudinienne de cœur et d’adoption depuis plusieurs années maintenant, j’ai enfin trouvé à Thuin et sa région un endroit où je me sente « chez moi ».Chose plutôt difficile pour une baroudeuse comme moi, passionnée de voyages en sac à dos aux quatre coins du monde…Habitante de la Ville Haute, la rénovation du cœur historique et moyen ageux de notre ville est un sujet qui me tient particulièrement à cœur, et pour lequel je m’investis avec mon compagnon depuis quelques temps à travers la rénovation de notre habitation et des jardins suspendus attenant.Autre élément qui m’est primordial, la Culture, la convivialité et belles rencontres que celle-ci provoque. Grâce à mon travail au théâtre de L’Ancre de Charleroi, j’ai la chance de pouvoir découvrir sans cesse de nombreuses initiatives, portées par des personnes motivées et pleines de talents. Bouillon de talents et de motivations que nous retrouvons également par chez nous, et que je veux aider à mettre en avant, pour que la ville, plus que jamais, soit une ville qui bouge, une ville qui vie ! 

 

THEMES QUI ME TIENNENT A CŒUR POUR MA COMMUNE
  1. La rénovation urbaine de la Ville Haute et les aménagements urbains des espaces publics thudiniens.
  2. La culture et l’animation urbaine d’une ville comme Thuin. Favoriser et promouvoir les initiatives, pour une ville qui vie ! Refaire de la ville un centre d’activité polarisant et rayonnant dans la région.
    1. La mobilité : le développement d’une mobilité alternative et durable et le  désengorgement du noyau historique afin de rendre une identité propre à la ville